accueil > FAQ

FAQ

Trouvez toutes les réponses à vos questions !

Attractivité et marketing territorial, de quoi parlons-nous ?

Le marketing territorial, c’est l’ensemble des techniques qui permettent de construire et de développer l’attractivité d’un territoire c’est-à-dire sa capacité à rayonner, à promouvoir son offre et à attirer ou à retenir sur place, d’une manière ponctuelle ou permanente, des personnes et des talents (entrepreneurs, touristes, étudiants, chercheurs, cadres, médecins, retraités...), des entreprises et des startups, des événements sportifs, culturels ou business (comme les foires, congrès ou séminaires) et des capitaux (investisseurs, aménageurs...).

• Attractivité et marketing territoriale (PNG)

Bâtir une stratégie d’attractivité et de marketing territorial pour L’Isle-sur-la-Sorgue, cela consiste à établir avec les acteurs référents du territoire :

  1. un cadre stratégique (précisant les objectifs, le positionnement, la marque, la gouvernance et les grands choix du territoire en matière de grands projets médiatiques, de structuration d’offres et de développement de filières d’excellence, secteurs d’activités mais aussi bien sûr de clientèles et de marchés).
  2. un plan d’action marketing collectif susceptible de répondre aux problématiques prioritaires du territoire et de couvrir l’ensemble des secteurs concernés par l’attractivité ;

Ce plan d’action marketing, transversal sectoriellement, est ensuite relayé dans les actions marketing spécifiques mises en œuvre par les services et les partenaires de la ville dans chacun des secteurs concernés.

Avec les acteurs privés du territoire, le plan d’action de L’Isle-sur-la-Sorgue a été construit :

  • en tenant compte de la vision et des orientations stratégiques définies par les élus (notamment en matière d’infrastructure, d’aménagement et d’urbanisme, de grands projets structurants, de fiscalité́, d’aménités et de cadre de vie... etc.),
  • en partant de la réalité identitaire (voir Portrait identitaire), d’image et économique du territoire ainsi que des attentes des acteurs référents du territoire en termes d’attractivité (entreprises et services d’excellence, associations majeures, marques et sites les plus reconnus, évènements majeurs, personnalités médiatiques... etc.),
  • en prenant en compte les attentes et les comportements des clientèles et cibles visées (voir plus loin détail des enquêtes).

Attractivité et marketing territorial

Quels enjeux pour L’Isle-sur-la-Sorgue ? Pourquoi l’attractivité territoriale est un sujet majeur pour l’avenir de L’Isle-sur-la-Sorgue ?

L’intérêt récent de nombreuses collectivités pour le marketing territorial n’est pas le fait d’une mode mais constitue pour elles une réponse efficace à l’élévation du niveau de concurrence des territoires et aux nombreuses difficultés économiques, environnementales, sociales, technologiques et financières auxquelles elles sont confrontées.

  • Les retombées sociales à travers la création d’emplois et la limitation du départ des jeunes.
  • Les retombées économiques et financières à travers le développement de nouveaux savoir-faire, la stimulation de pôles ou de filières d’excellence, le développement et l’animation des commerces, le renforcement des moyens d’investissement et bien entendu une amélioration du nombre et des dépenses des clientèles touristiques et d’affaire. Avec les restrictions budgétaires dues notamment aux baisses des dotations de l’état, la ville se doit d’être plus efficace dans sa stratégie d’attractivité, de trouver de nouvelles sources de financement et d’aider davantage les entreprises à mieux promouvoir leur offre dans un contexte de marché plus difficile.
  • Les retombées en termes de qualité de vie et de services à la population à travers le développement de l’animation, l’arrivée de nouveaux talents, la création de nouvelles offres de services, de commerce et de loisirs, l’aménagement des sites et l’entretien du patrimoine...
  • Les retombées « culturelles » et identitaires à travers le renforcement de l’attachement au territoire et de la fierté d’appartenance des habitants mais aussi un meilleur partage des cultures et une plus grande ouverture sur le monde et sur les autres.
  • Les retombées en termes de dynamiques internes. Source d’intelligence collective, une démarche d’attractivité et de marketing partagée favorise le rapprochement des élus ou des techniciens institutionnels avec les forces vives du territoire mais aussi le renforcement et le développement d’initiatives et de dynamiques internes, en particulier dans le domaine de l’innovation, de la créativité et de l’entreprenariat.

Ainsi, l’enjeu général de l’attractivité de L’Isle-sur-la-Sorgue est donc à la fois de participer directement à l’amélioration de la qualité de vie des habitants, de favoriser les dynamiques internes et de faire de l’appartenance à L’Isle-sur-la-Sorgue une véritable source de création de valeur pour les entreprises.

Quels objectifs et résultats sont attendus pour L’Isle-sur la-Sorgue et son territoire ?

La démarche d’attractivité répond aux objectifs poursuivis par la ville dans le cadre de son développement :

  1. Se doter d’une vision, d’une ambition et d’une stratégie collective partagée avec les acteurs économiques, touristiques, sportifs et culturels de son territoire mais aussi avec ceux de l’enseignement supérieur et du développement durable.
  2. Favoriser l’émergence d’offres d’excellence et le développement de nouveaux savoir-faire.
  3. Renforcer les moyens techniques, humains et financiers affectés au développement, à l’animation et à la promotion du territoire.
  4. Développer la notoriété et enrichir l’image de la ville.
  5. Améliorer les retombées de l’action économique, touristique, culturelle en aidant les entreprises à mieux promouvoir leur offre, en équilibrant mieux l’activité économique et touristique et en attirant davantage de nouvelles clientèles, entreprises, évènements ou talents en accord avec les besoins de la ville.

Quelle méthodologie et quelle programmation ont été mises en place ?

La démarche de L’Isle-sur-la-Sorgue pour la « création et la mise en œuvre d’une stratégie d’attractivité et de marketing territorial partagée » a bénéficié d’une méthodologie rigoureuse et éprouvée qui a mobilisé massivement les acteurs du territoire.

La méthodologie s’est inscrite dans le cadre d’une approche de co-construction à travers une large consultation et une participation active d’acteurs référents du territoire et notamment les responsables des entreprises, des produits, des sites et des marques « portes d’entrée» et/ou « porte-drapeaux », les personnalités emblématiques et les citoyens passionnés les plus actifs dans le développement et l’image de la ville.

Ainsi plus de 1600 personnes ont été consultées et mobilisées dans la démarche dont près de 1000 « acteurs » du territoire. La méthodologie s’est articulée en six grandes étapes (cf. schéma ci-contre)

• Méthodologie en 6 grandes étapes (PNG)

Méthodologie en 6 grandes étapes

Pourquoi l’identité est-elle au cœur de la démarche d’attractivité et de marketing de L’Isle-sur-la-Sorgue ?

  1. La prise en compte et le respect de l’identité des lieux s’inscrivent dans une vision citoyenne et durable du développement de L’Isle-sur-la-Sorgue, en accord avec les orientations prises par les élus.
  2. L’étude de l’identité de L’Isle-sur-la-Sorgue était essentielle pour positionner efficacement L’Isle-sur-la-Sorgue face à ses concurrents et créer plus de valeur. Plus la concurrence entre les territoires se renforce et plus la prise en compte de l’identité de L’Isle-sur-la-Sorgue devient impérative pour fédérer les acteurs et démarquer la ville de ses concurrents. L’identité de la ville, c’est en quelque sorte son « ADN », ce qui définit sa personnalité, ce qui la résume, la caractérise et par conséquent la rend unique par rapport aux autres territoires. Ainsi, par définition, plus l’identité est présente dans la future stratégie de marketing et de marque partagée, plus il est facile de démarquer L’Isle-sur-la-Sorgue et plus il est intéressant pour les acteurs de s’approprier la marque. D’autant que la richesse particulière de l’identité de L’Isle-sur-la-Sorgue autour du concept de « Village-monde » et d'« insularité positive » et de ses symboles et images partagées (La Sorgue, René Char.. voir Guide de l’identité) lui donne un contenu spécifique très puissant !
  3. La prise en compte de l’identité permet de construire une marque porteuse de « sens ». Or toutes les cibles concernées, à savoir notamment les habitants eux-mêmes ou les futurs habitants, les touristes, les hommes d’affaires, les investisseurs ou les créateurs d’entreprises... etc. sont aujourd’hui en quête de «sens».
    a. Pour les habitants et les futurs habitants, l’identité est ce qui les rapproche et les soude dans la durée. En valorisant les valeurs partagées, en particulier les valeurs humaines, et en étant l’expression d’une morale partagée, l’identité répond au gigantisme des villes, à la banalisation de l’architecture et des espaces publics et à la baisse des croyances et des pratiques religieuses ou morales qui poussent 
les individus vers le communautarisme, renforcent l’isolement des individus et accentuent la perte de repères. Les études confirment qu’avec l’accélération de 
la mondialisation les gens ont un besoin accru de connaître et de renforcer leurs racines. De même, la valorisation de l’identité favorise la fierté d’appartenance des habitants et stimule leur envie de rester et d’entreprendre sur place.
    b. Pour les touristes, la mise en avant de l’identité est au cœur de leurs motivations les plus fortes à savoir la recherche d’authenticité, d’ « atmosphère », d’animation, de rupture, de découverte, d’insolite et de partage de culture. Les visiteurs ne veulent plus simplement connaître un territoire, ils veulent vivre et partager une expérience authentique unique que nourrit concrètement l’identité du territoire.
    c. Pour les investisseurs, l’identité est à la fois une source de cohésion sociale et une création potentielle de savoir-faire et de valeurs ajoutées pour de très nombreux produits et de nombreux secteurs (culturels, touristiques, loisirs, services..). Ainsi, l’identité fidélise les salariés comme les clientèles.

Pourquoi les habitants passionnés et les acteurs privés référents de L’Isle-sur-la-Sorgue sont au cœur de la démarche d’attractivité et de marketing territorial ?

  1. Les citoyens engagés et passionnés portent l’identité du territoire et sont en contact direct avec ceux qui viennent dans le territoire, qu’ils soient touristes ou investisseurs. Ils sont donc eux-mêmes les acteurs naturels et les « promoteurs » de l’identité de leur ville.
  2. Les citoyens sont les premiers bénéficiaires du développement d’un territoire
    • par les devises injectées dans l’économie et les activités créées qui permettent des créations d’emplois directs et indirects très importants et qui correspondent également à une économie d’impôt pour les habitants ;
    • par l’entretien du patrimoine et par la création de services et d’équipements supplémentaires, sans rapport avec la taille réelle de la population, qui ne peuvent s’amortir que grâce à la fréquentation touristique ;
    • par les progrès et l’acquisition de connaissance pour la population d’accueil (pratique des langues étrangères, l’apprentissage d’autres cultures, produits, comportements...) ;
    • par l’ouverture aux autres (respect et tolérance).
  3. Les citoyens sont des acteurs importants de l’offre
    a. Dans le tourisme, ils sont les premiers hébergeurs (accueil de parents et amis) et ils participent directement à l’amélioration de l’environnement (propreté, citoyenneté, embellissement avec des fleurs au balcon...) et de l’accueil (l’habitant est un guide touristique occasionnel lorsqu’il renseigne les visiteurs). De plus, avec l’explosion des réseaux sociaux, les habitants créent de plus en plus d’offre touristique et de loisirs (par exemple randonnées en vélo déposées sur Internet).
    b. Dans l’attractivité d’entreprises, la présence sur place de talents, de compétences 
et de savoir-faire (main-d’œuvre qualifiée) et d’activités spécialisées est une source majeure d’attractivité auprès des investisseurs et des entreprises en rapport avec ces activités. 

    c. Les citoyens de L’Isle-sur-la-Sorgue sont des clients importants pour les acteurs du tourisme ou de l’économie. Dans les musées ou les parcs et jardins touristiques par exemple, il n’est pas rare que les habitants représentent 50 % des visiteurs.
    d. Les habitants sont les premiers ambassadeurs d’un territoire. Avec la généralisation des réseaux sociaux, les habitants passionnés deviennent de plus en plus de véritables ambassadeurs de leur territoire auprès des futures clientèles. Une partie des contributeurs de L’Isle-sur-la-Sorgue les plus actifs dans les réseaux sociaux seront les futurs ambassadeurs de la marque partagée.

Pourquoi la démarche de L’Isle-sur-la Sorgue doit être animée et centrée sur l’excellence de l’offre ?

Dans un monde d’hyper-concurrence, où les clientèles ont pris le pouvoir en accédant à l’information, en commentant et en évaluant l’ensemble de l’offre, la recherche de l’excellence n’est pas une option, c’est une obligation et une condition non négociable de la réussite.

  • Pour mobiliser les meilleurs dans la démarche et tirer vers le haut tous les acteurs du territoire.
  • Pour répondre aux attentes des clientèles nationales et internationales.
  • Pour exister et se démarquer des autres territoires.
  • Pour battre la concurrence.
  • Pour être crédible dans sa promotion et dans sa communication.

Seuls les territoires qui sont au niveau de la qualité exigée et perçue par les clientèles internationales pourront s’imposer dans la durée.

L’Isle-sur-la Sorgue et son territoire ne peut prétendre enrichir et élever son image si celle-ci ne s’appuie pas sur une offre remarquable aux yeux des influenceurs comme des clientèles.

En matière d’attractivité et de marketing territorial, L’Isle-sur-la-Sorgue ne peut être concurrentielle que si ce qui est mis en avant à l’extérieur est au minimum au niveau des standards internationaux de la concurrence. Ce qui n’empêche nullement en interne de relier l’ensemble de l’offre à ces « porte-drapeaux » et d’aider les moins bons à élever leur niveau d’offres et de services.

Quoi qu’il en soit, seule l’excellence permettra à la ville d’être visible et crédible pour construire sa réputation et son image et donc pour améliorer son attractivité ; car, au final l’excellence permet à la fois de mobiliser les acteurs les plus dynamiques et référents d’un territoire, de se faire repérer, de se démarquer positivement des autres territoires et de crédibiliser ses messages. Quatre conditions de la réussite aujourd’hui pour l’attractivité d’un territoire.