accueil > Stratégie d'attractivité

Stratégie d'attractivité

Une marque originale, riche et performante.

Diagnostic stratégique

1. Attractivité et marketing territorial,
de quoi parlons-nous ?

Le marketing territorial, c'est l'ensemble des techniques qui permettent de construire et de développer l'attractivité d'un territoire c'est à dire sa capacité à rayonner, à promouvoir son offre et à attirer ou à retenir sur place, d'une manière ponctuelle ou permanente, des personnes et des talents (entrepreneurs, touristes, étudiants, chercheurs, cadres, médecins, retraités...), des entreprises et des startups, des évènements sportifs, culturels ou business (comme les foires, congrès ou séminaires) et des capitaux (investisseurs, aménageurs...).

Bâtir une stratégie d’attractivité et de marketing territorial pour L’Isle-sur-la-Sorgue, cela consistera à établir avec les acteurs référents du territoire :

  1. un cadre stratégique (précisant les objectifs, le positionnement, la marque, la gouvernance et les grands choix du territoire en matière de grands projets médiatiques, de structuration d’offres et de développement de filières d’excellence, secteurs d’activités mais aussi bien sûr de clientèles et de marchés),
  2. un plan d’actions marketing collectif susceptible de répondre aux problématiques prioritaires du territoire et de couvrir l’ensemble des secteurs concernés par l’attractivité.

Ce plan d’action marketing, transversal sectoriellement, sera ensuite relayé dans les actions marketing spécifiques mises en œuvre par les services et les partenaires de la Ville dans chacun des secteurs concernés.

Avec les acteurs privés du territoire, le plan d’action de L’Isle-sur-la-Sorgue se construira (voir plus loin méthodologie en 6 étapes) :

  • en tenant compte de la vision et des orientations stratégiques définies par les élus (notamment en matière d’infrastructure, d’aménagement et d’urbanisme, de grands projets structurants, de fiscalité, d’aménités et de cadre de vie… etc.),
  • en partant de la réalité identitaire (voir plus loin Portrait identitaire), d’image (voir plus loin étude en ligne) et économique du territoire ainsi que des attentes des acteurs référents du territoire en termes d’attractivité (entreprises et services d’excellence, associations majeures, marques et sites les plus reconnus, évènements majeurs, personnalités médiatiques... etc.),
  • en prenant en compte les attentes et les comportements des clientèles et cibles visées (voir plus loin détail des enquêtes).

2. Les objectifs

Quels objectifs et résultats sont attendus pour L’Isle-sur-la-Sorgue et sa région ?
Cette démarche répond aux objectifs poursuivis par la Ville dans le cadre de son développement :

  1. Se doter d’une vision, d’une ambition et d’une stratégie collective partagée avec les acteurs économiques, touristiques, sportifs et culturels de son territoire mais aussi avec ceux de l’enseignement supérieur et du développement durable.
  2. Favoriser l’émergence d’une offre d’excellence et le développement de nouveaux savoir-faire.
  3. Renforcer les moyens techniques, humains et financiers affectés au développement, à l’animation et à la promotion du territoire.
  4. Développer la notoriété et enrichir l’image de la ville.
  5. Améliorer les retombées de l’action économique, touristique, culturelle en aidant les entreprises à mieux promouvoir leur offre, en équilibrant mieux l’activité économique et touristique et en attirant davantage de nouvelles clientèles, entreprises, évènements ou talents en accord avec les besoins de la ville.

Au-delà de ces objectifs généraux, le diagnostic d’attractivité réalisé dans le cadre de la démarche a précisé les résultats à atteindre en fonction des problématiques à résoudre.
L’objectif méthodologique est de créer un mouvement collectif vertueux susceptible par sa puissance et ses effets de leviers d’entrainer les acteurs et d’attirer efficacement les clientèles.

Choix stratégiques du positionnement

1. Choix d'un positionnement

L’image ci-dessous résume et précise le positionnement (sous la forme d’une « Plateforme de marque ») de L’isle-sur-la-Sorgue et de son territoire.

• Plateforme de la marque 1/2 (JPG)
• Plateforme de la marque 2/2 (JPG)

Les femmes et les hommes qui vivent et animent L’Isle-sur-la-Sorgue et sa région se sont dotés d’un rêve collectif : celui de préserver et de faire vivre leur « Village-monde » singulier et d’inventer la ville idéale de demain en construisant un territoire où les gens continueront à vivre comme dans un village tout en restant très ouverts sur le monde et sur les autres.

Un projet collectif qui s’est construit à la fois sur un constat et sur une vision partagés.
Le constat, c’est que L’Isle-sur-la-Sorgue, sur le plan identitaire, est déjà un « Village-monde » ; un territoire qui incarne un modèle en termes de qualité et de cadre de vie, d’accueil et d’ouverture sur le monde, de protection et de développement économique. Mais ce modèle est fragile et possède aujourd’hui quelques faiblesses qui doivent être rapidement corrigées pour mieux maîtriser son destin.
La vision, c’est que la ville idéale de demain, celle où les femmes et les hommes comme les entreprises, auront le plus de chance de s’épanouir, sera précisément un « Village-monde » et qu’il s’inscrira dans ce que l’on appelle aujourd’hui « l’économie positive », qui fait du développement durable, de l’altruisme et de la transmission aux jeunes générations le socle de la performance économique de demain.

L’idée est donc de faire de ce « Village-monde » un « laboratoire de la ville positive » en s’appuyant sur son « insularité positive » (voir « Portrait identitaire ») qui fait office de valeur transversale, mais aussi sur sa réalité et ses valeurs « identitaires » fondamentales à forte dimension humaine qu’elle souhaite cultiver : la simplicité, la proximité, l’altruisme, l’ouverture, la liberté, la convivialité, l’optimisme, le bien-être, la transmission et la passion.

Ainsi, on peut dire que L’Isle-sur-la-Sorgue se positionne finalement comme un « Village-monde » positif !

Enfin, pour réussir, la marque s’est donnée pour objectif de renforcer cinq valeurs, qui comme l’a révélé le diagnostic, sont trop peu développées aujourd’hui à savoir : le collectif, l’excellence, l’expérimentation, l’innovation et la responsabilisation.

Ainsi, le cœur de la mission de la marque est de faire progresser son « Village-monde » et de faire vivre un mouvement collectif qui rassemble les habitants et les amis du territoire ; avec la volonté de réconcilier la qualité de vie et le développement économique, la proximité et l’ouverture sur le monde, la profitabilité et l’altruisme, la transmission aux jeunes générations et la création de savoir-faire d’excellence.

Parce que la situation et l’accessibilité du territoire sont remarquables au sein de la Provence et parce que le plan d’action MISSA comporte de nombreux projets tournés vers l’innovation (pépinière, plan 100 % énergie douce, plan marketing de centre-ville pilote, portail d’attractivité innovant... etc.) ; le positionnement marketing place géographiquement L’Isle-sur-la-Sorgue et sa région comme un territoire au cœur de la Provence créative délimitée par les trois « A » (Avignon, Arles et Aix-en-Provence) en correspondance avec la French Tech Culture.

La marque se positionne géographiquement à la fois comme un carrefour et comme une porte d'entrée du Luberon et du Ventoux (et demain sans doute des Alpilles) parce que ces dernières sont également des marques puissantes, parce qu’elles font partie de la réalité de son bassin de vie et de la fréquentation de sa clientèle et enfin parce que ces deux territoires complètent et renforcent son offre et sont donc des partenaires naturels de son action marketing.

Le bénéfice final que propose la marque est le bien-être et l’épanouissement des personnes (habitants, salariés et visiteurs), des entreprises et bien entendu du territoire dans son ensemble.

2. Déclinaison du positionnement par secteur d’activité suivant les cibles visées

Ce positionnement global (« corporate ») a été décliné dans l’attractivité économique (pour attirer des entrepreneurs et de nouvelles entreprises), touristique (pour faire venir de nouvelles clientèles) et résidentielle (pour attirer des talents et de nouveaux habitants) comme le montre le schéma ci-dessous.

Le « Village-monde » a intérêt à se positionner en Provence puisqu’il s’agit d’une marque très attractive aussi bien pour attirer les entreprises et les touristes que pour les talents et les nouveaux habitants.

Le laboratoire de la ville positive, devient suivant les clientèles auxquelles on s’adresse, « laboratoire de l’entreprise positive » (un « Village-monde » en Provence pour créer, implanter ou développer les entreprises positives de demain) ou « laboratoire du tourisme positif » (Un « Village-monde » en Provence pour vivre ou travailler dans la ville positive de demain).